DESCRIPTION

 

Situé sur un plateau aux sources du Geer, et longé au sud par la chaussée Romaine Bavay-Cologne, la territoire de Lens à relevé des traces d'occupation préhistorique (fonds de cabane) et mérovingienne ( cruches).

 

Le village de Lens-Saint-Remy était aussi appelé Lens les Béguines. Croix à Lens en fut une autre appelation. Ce beau village sillonné aujourd'hui par de belles routes et petites ruelles à fait partie du Duché de Brabant et du Baillage de Hannut. On y compte plusieurs belles fermes : la ferme Bourmanne, la ferme Lambrechts, la ferme Royer et la ferme Milquet.

 

A lui seul, le site (classé en 1974) formé par l'église, le presbytère et le drève de Tilleuls qui conduit au Carmel et sa belle façade mérite un large détour.

 

Le Carmel est un ancien béguinage qui fondé, en 1343, hébergea des chanoinesses augustines jusqu'en 1797, puis des carmélites bretonnes jusqu'en 1956. De l'église, reconstruite en 1760, il ne reste que la tour du plus pur style classique. Elle est construite en grosse maçonnerie de briques avec harpes aux onglées et soubassements de grosses pierres de taille. Sur la porte de la tour apparait un chronogramme indiquant 1760.

 

Près de la ferme Lambrechts se trouve une potale (assez abîmée) montrant la vierge entourée de sainte Adèle et de saint Donat avec une inscription quasi effacée. Haute de 2m20,  ayant été installée par Henri Mottet, elle porte le nom de Pierre Mottet.

 

Un lieu dit dans la campagne entre Lens-saint-Remy, Braives et Lens-Saint-Servais doit retenir notre attention, le Gibet Bastin où Buisson Bastin ou Buisson de la Justice (Bouhon del justice). Il rappelle l'exécution d'un bandit ayant, en 1630, défrayé la chronique par ces crimes, vols, rapines, rébellions, etc... Il fut pendu le 19 décembre 1630 prés d'un buisson qui porte son nom.

 

 

 

Sources : site ville de Hannut

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×